Sianim: Masques, Tome 1 de Patricia Briggs

Ecrit par Moka, le 31/07/2013.

sianim-tome-1-masques-183519-250-400.jpg


Détail sur le livre

  • Broché: 384 pages
  • Editeur : MILADY (20 mai 2011)
  • Collection : FANTASY
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2811205233
  • ISBN-13: 978-2811205232
  • Prix : 7,60
  • Note : 14/20

Résumé de l'éditeur

Aralorn a choisi une vie d'aventures en devenant mercenaire. Mais sa dernière mission s' avère plus périlleuse qu elle l'avait imaginée... Elle doit recueillir des renseignements sur un sorcier dont le pouvoir et la popularité ne cessent de croître. Aidée de son énigmatique compagnon, Loup, elle rejoint la rébellion. Mais dans une lutte contre un adversaire armé du pouvoir de l'illusion, comment savoir quel est le véritable ennemi et comment anticiper sa prochaine attaque ?

Avant toute chose, la note de l'auteur en guise de préface vous refroidit grandement. Ça m'a personnellement assez fait rire puisqu'elle écrit (reformulée par mes soins): « Voici mon premier livre, une vraie catastrophe littéraire. J'ai juste ajoutée de la description, désolée mais vous l'avez acheté! ».

Passé la découverte de cette note et l'hésitation de jeter le bouquin, je suis rentrée dans l'histoire. Quelle ne fut pas ma surprise en constatant que le roman était vraiment pas mal!

Histoire : Elle est plutôt classique. Le grand mage suprême veut conquérir le monde, voler le pouvoir et soumettre la moindre personne. J'ai beaucoup aimé le fait que le grand mage (l'ae magi) utilise une sorte d'influence mentale pour contrôler la populace et se faire aimer d'elle. C'est ingénieux et subtile.

De l'autre côté, nous avons nos héros qui n'en sont pas vraiment du fait que la population soit contrôlée et ne se rend compte de rien. J'ai aimé aussi ce côté pas du tout légendaire ou sauveur du monde. C'est très agréable. Ils font ce qu'ils ont à faire pour survivre et ça s’arrête là. Ils en ressortent aussi anonyme qu'avant. Ça allège beaucoup l'histoire et ça c'est plaisant.

Le récit avance bien mais contient quelques longueurs (les contes d'Aralorn par exemple).

Style littéraire : Contrairement à ce que la note de l'auteur laissait présager, j'ai beaucoup aimé le style de ce livre. Il est léger, fluide et bien équilibré entre description et dialogue.

Personnages : Aralorn (ouah qu'est-ce que j'ai eu du mal avec ce prénom : il est trop proche de Aragorn de LOTR !) est une espionne ni trop puissante ni trop faible au caractère type : têtu et gentille. J'aurai aimé qu'elle ai une personnalité plus forte. Loup, l'autre personnage principal, est le magicien torturé avec un passé sombre. Leur relation s’approfondit au fil du roman. Il n'y a pas de réelle tension amoureuse/sexuelle entre eux. On voit plutôt un lien profond entre eux se tisser. J'ai apprécié mais on peut sentir un manque.

Les personnages secondaires sont vite brossés surtout Myr. J'aurai aimé qu'il entre encore plus dans l'action.

En bref : Masques est un bon livre, un poil classique sans trop d'originalité mais qui se lit très bien. J'ai beaucoup aimé le duo Aralorn et Loup.

Note : 14/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site