La trilogie des gemmes, Tome 1: Rouge rubis de Kerstin Gier

Ecrit par Moka, le 2 Aout 2014.

Rouge rubis t1

Détails sur le livre:

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Editions Milan (30 mars 2011)
  • Collection : MIL.MACAD.MILAN
  • ISBN-10: 2745945475
  • ISBN-13: 978-2745945471
  • Prix: 13,90€
  • Ma note: 16/20

Résumé de l'éditeur:

Gwendolyne a 16 ans. Elle vit à Londres. Vie normale, scolarité normale dans une grande école privée, famille normale, en apparence… Car cette famille a un secret : certaines filles sont porteuses d'un gène qui leur permet de voyager dans le temps. Le premier tome d'une trilogie exceptionnelle. Une histoire qui mêle délicieusement trois thèmes : l'adolescence, l'amour et le fantastique. Un ton très drôle et décalé. Des ventes exceptionnelles en Allemagne. Une série déjà vendue dans toute l'Europe et aux États-Unis.

Cette trilogie jeunesse a tout pour me plaire : fantastique, romance, complot, suspense... Bref, du bon.

L'histoire commence plutôt lentement. L'auteur prend son temps pour poser les bases et tire au maximum pour nous frustrer. On suit Gwendoline tout juste âgé de 16 ans dans sa vie de tous les jours. Sa cousine Charlotte est celle, dans la famille, qui a hérité du gène permettant de voyager dans le temps. Ce qui fait que, hormis sa mère et sa fratrie, le reste de la famille n'attends rien de Gwendoline et, tout de la délicate, parfaite, Charlotte. J'ai été assez étonnée de ne pas voir une Gwendoline envieuse et jalouse de l'attention autour de Charlotte comme c'est souvent le cas dans la vraie vie quand un enfant est largement mis sous les projecteurs et l'autre plus ou moins abandonné sur le bord de la route. J'imagine qu'avoir sa mère et sa fratrie traitée de la même manière l'a aidé. D'ailleurs, Gwendoline n'est pas banale : elle voit des fantômes (même si personne ne semble trouvé ça réellement extraordinaire?!).

Bref, une bonne partie du roman fait durer le plaisir, on sait bien que Gwendoline n'est pas normale et qu'il va forcément arriver quelque chose. Et, on l'attend avec impatience. Je ne vais pas aller plus loin dans l'histoire, parce que à ce point, on est presque à la moitié du roman. J'ai vraiment ressentie l'effet de pression, comme quand on attend que le T-Rex se montre dans Jurassic Park. Ensuite une fois les éléments en place, tout s’enchaîne et m'a emportée sans problème à la fin du roman.

 

Le scénario pour un jeunesse est appréciable même pour une adulte, ça reste léger et intéressant. J'ai deviné avant l’héroïne plusieurs points du scénario (et même certains des tomes suivants) mais tout n'est pas trop simple. Le livre me fait un peu penser à la Cité des Ténèbres pour (uniquement) le côté suspense, leur univers diffère complètement. L'auteur nous présente un mystère bien intéressant où on ne sait pas encore, dans le tome 1, qui sont réellement les méchants et qui sont les gentils. Le premier tome nous pose les bases des deux côtés, il faudra lire la suite pour plus de réponse !

 

Les personnages sont plutôt réussi, j'ai seulement un gros bémol pour la mère de l’héroïne que je ne peux pas souffrir. J'ai rarement vu une femme aussi stupide. Elle a mis en danger Gwendoline comme pas possible et en toute connaissance de cause, tout ça pour « la protéger ». La belle affaire. Par la suite, elle ne se rattrape pas pour un sou. Son rôle est simple : être le plus flou possible pour bien embrouiller sa pauvre gosse. Pile quand Gwendoline a besoin d'y voir clair, pas moyen qu'elle réponde. Bref...

Gwendoline est assez attachante, peut être un poil trop lisse et parfaite mais bon, on se sent bien dans ses chaussures.

Gideon, un autre voyageur du temps, un peu plus âge qu'elle est son partenaire de voyage. Il l'encadre pourrait-on dire. Mais évidemment, notre voyageur est un apollon arrogant, charmeur, prétentieux mais leurs discutions sont sympa à suivre. Chacun découvre lentement un peu de l'autre. Les préjugés tombent petit à petit. C'est toujours mignon à suivre.

Enfin, j'ai été agacé par l'ensemble des veilleurs, assez méprisant envers Gwendoline, surtout lors de leur présentation. A sa place, j'aurai certainement piqué un roupillon sonore pour leur signifier combien ils étaient malpoli. M’enfin.

 

Le point le plus cool du livre est certainement l'univers. Tout ce qui tourne au voyage dans le temps est assez délicat à gérer pour un auteur ; la chronologie à respecter, les conséquences engendrés par les sauts, rendre cohérent l'ensemble... Bref, un peu complexe. Heureusement l'auteur s'en sort très bien. Cette complexité permet en plus d'étoffer le suspense et le récit. Personnellement, j'adore tous ce qui touche aux voyages spatiaux-temporels, alors je ne suis pas du tout impartiale.

 

En bref : un jeunesse agréable à lire qui pose les bases d'un univers et d'un mystère assez prenant. Je me suis volontiers prêter au jeu, essayant de découvrir les manigances des personnages. Je trouve néanmoins le tome 1 un peu court. C'est pourquoi je lirai à coup sûr la suite !

 

Ma note : 16/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site