Kitty Lord, Tome 2 : Kitty Lord et l'Anneau Ourovore de Mélusine Vaglio

Ecrit par Moka, le 12 mars 2015.

Kitty t2

Détails sur le livre:

  • Broché: 307 pages
  • Editeur : Hachette Roman
  • Date de parution : 10 mai 2006
  • Collection : Grand format Hachette Jeunesse
  • ISBN-10: 2012010865
  • ISBN-13: 978-2012010864
  • Prix: 12.20 €
  • Ma note: 11/20

Résumé de l'éditeur:

Kitty Lord a maintenant découvert sa véritable identité elle est une Néphilim, créature mi-humaine, mi-surnaturelle.
Mais pour elle, le cauchemar recommence: une secte secrète de Néphilim l'enlève à nouveau, et la voici confrontée à une série d'épreuves plus redoutables encore que les précédentes. Est-elle vraiment un être malfaisant comme le lui suggère son séduisant ennemi Drake Vicious ? Ou est-elle l'Enfant-Bouclier-du-Monde annoncé par les vieilles prophétie indiennes ? Cette fois-ci, Kitty, guidée par un chamane, va devoir faire un choix entre le Bien et le Mal, et tracer elle-même son Chemin de Vie.

Ce tome 2 se révèle être une déception, explication. La première qui m’a réellement surprise, c’est la copie presque parfaite du scénario sur celui du tome 1. J’étais ébahie de lire ça tellement il y a de similitudes. La trame est exactement la même : Kitty et son quotidien de brimades dans son orphelinat, son kidnapping (encore ?!)  vers un centre de recherche/cobaye/torture pour que des enfants développent leurs pouvoirs et luttent les uns contre les autres pour qu’ils n’en restent qu’un.  Puis, un dernier quart de livre hors du centre qui clôt l’intrigue. Donc, oui, j’ai l’impression d’avoir lu une version 2 du tome 1.

Déjà, dans le tome 1, j’étais surprise que leurs ravisseurs prennent la peine de kidnapper une douzaine d’enfants pour leur faire développer leurs pouvoirs en 10 jours et puis de les tuer. Comme ça. Si vous voulez étudier le gène du paranormal, faudrait peut-être laisser ces enfants en vie plus de 10 jours, non ? Ou au moins, leur laisser le temps de développer leurs pouvoirs. Qu’est-ce qui les empêche de les garder des années ? Après, ce n’est pas l’objectif principal des méchants. Un point positif à noter : on apprend plus de choses sur le but de la société secrète des méchants.

 

Les personnages sont mieux brossés que dans le tome 1. Si je résumais le premier tome à un mot ce serait la découverte. Celui-ci est plutôt l’enivrement ou la tentation. J’ai bien aimé ce nouvel aspect psychologique. Kitty évolue et se montre égoïste et supérieure. Après tout, en tant que néphéline, Kitty est largement au-dessus de tous ses camarades. Mais bon, elle est partagée entre la réalité et la moralité.  Heureusement, Drake est là pour la remettre à sa place. Pas par des dialogue mais simplement par la menace qu’il représente. Kitty sait qu’elle n’a pas la puissance de le battre ce qui la remet dans le camp des « prochains à disparaître ». Ce qui m’a le plus agacée à propos de Kitty c’est son immobilisme. Elle sait qu’elle n’est pas humaine et elle ne va rien tester (ou presque). Vous vous découvrez des pouvoirs surnaturels, vous n’essayez pas de les développer en douce ? Ou simplement de voir vos limites ?

Les personnages secondaires évoluent aussi. Leurs défauts sont mis en exergue par la lutte pour survivre. Ils sont donc tous moins attachant voir même soûlant. Ray, le hacker, devient un obsédé sexuel. Jade, la belle asiatique qui voit le futur, devient une peste. Mombo, le sorcier africain, reste à peu près lui-même. Et, le peureux obèse télépathe se goinfre.

Pour les méchants, l’auteur reprend les mêmes que pour le tome 1…pas d’évolution pour eux. Même les nouveaux personnages sont plutôt plats. Après mon impression est sûrement renforcé par le fait que je n’ai pas aimé le tome.

 

Pour en revenir à l’intrigue, seule la dernière partie du livre est inédite et est parfaitement insupportable. J’étais à deux doigts de lâcher mon livre. Des indiens entrent en scènes et là, c’est le déluge de clichés et de propagandes pro-écolos. Je résumerai par : « Homme blanc  détruire notre Mère la Terre alors moi, Indien Stéréotypé, danser pour faire tomber la pluie ! »… En plus, l’auteur nous inonde d’histoires indiennes et de blabla religieux qui semblent complètement bidon. Bon, là, je ne peux être sure de rien vu que je ne suis pas une experte en culture amérindienne. Bref, pas un brin de subtilité et réellement lourd.

 

En bref : un tome 2 calqué sur le tome 1 avec la même trame… ça nous donne un tome 2 assez vide et peu intéressant. Gros manque d’originalité de la part de l’auteur… Je vais lire la suite pour la simple et bonne raison que je possède déjà la tétralogie. J’espère seulement que le prochain sera plus inventif.

 

Ma note: 11/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site