Journal d'un vampire, Tome 1 de L.J. Smith

Ecrit par Moka, le 14 Janvier 2010.

Tout juste fini d'être lu, "journal d'un vampire" va être critiqué par mes soins.
Vous avez dû en entendre parler, l'histoire est proche de twilight et les détails font parfois tiquer... Hein, sur vos lèvres révoltées, je lis "plagia ?". Pourtant ce livre est sorti largement avant Twilight mais a été réédité pour surfé sur la "vague vampirounet".. Donc... Je vous laisse tirés vos propres conclusions ;)

journal-d-un-vampire-tome-1.jpg

Détail sur le livre

  • Poche: 408 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (29 mai 2013)
  • Collection : Fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2253169854
  • ISBN-13: 978-2253169857
  • Prix : 16,50
  • Note : 11/20

Resumé :

Dès l’arrivée de Stefan Salvatore à Fell’s Church, Elena, la reine du lycée, se jure de le séduire. D’abord distant, le garçon aux allures d’ange rebelle finit par céder à sa passion dévorante… et à lui révéler son terrible secret. Quelques siècles plus tôt, la femme qu’il aimait l’a transformé en vampire, avant de le trahir avec son frère ennemi, Damon. Des événements tragiques se succèdent bientôt dans la région. Tout accuse Stefan mais Elena est convaincue de son innocence. Et si Damon, vampire cruel et assoiffé de sang, était derrière tout cela ? L’histoire est-elle amenée à se répéter ?

Tout d'abord, il faut clarifié les chose: cette ressemblance avec twilight n'est que dans les premiers chapitres (notamment le fait que Stefan ensorcelle la secrétaire quand elle lui pose problème pour ses cours... Vous voyez, là on tique :) Passons nos craintes et préjugés après tout l'auteur ne l'a pas écrit pour qu'on dise "C'est nul, c'est pas twilighteu","Bah ou kil-hé Edward ?" et autres remarques très pertinentes des fans incontestés de twilight...

Histoire: Très franchement, ce livre m'a globalement plus, on ne s'ennuie pas trop dans le livre malgré quelques passages assez vide et traînant en longueur (il faut du temps pour que les chose bougent, l'impression de lenteur vient peut être du fait qu'il parle beaucoup mais n'agissent pas tellement..). Le style est fluide et l'action est bien écrite.

Niveau suspence on repassera (j'adore cette expression), les mystères sont gros comme des maisons ; Attention SPOIL ('fin je spoil partout mais là c'est gros donc) quand l'héroïne retrouve des extraits de son journal volé et qu'ils apparaissent dans son lycée, ajouté à cela une ex-meilleur amie qui haït l'héroïne et qui subitement à des mauvais sourires.. bon faut pas cherché plus loin !

hum.. reprenons l'histoire, donc la trame profonde de l'histoire est sur la querelle des deux frères qui ont aimés la même vampire mais qu'ils veulent pas partager (logique 'fin avis perso) et rebelote avec notre Elena. Cette partie de l'histoire me fait penser à des gamins qui ont vu une sucrerie mais y'en a qu'une. Sauf que les deux gosses sont des vampires et l'un est super puissant et l'autre bien moins. Le côté infantile m'a pris tout le long du roman et lors des passages du passé, je ne pouvais les voir que âgés de 8/10 ans... -_-
Autres stréréotype qui me plait pas trop c'est le méchant=super puissant=carnivore/mercenaire/ et gentil= faiblard="végétarien" ... bof, bof...

Le côté romance: Ici, correct, Assez d'amour et tout sans être envahit toute les 2 seconde de "c'est l'homme de ma vie". Cette partie d'ailleurs m'a laissée perplexe, elle veux faire de lui "l'homme de sa vie", certes mais bon l'action du bouquin est rapide (environ 4/5 mois je sais plus trop) et puis elle est très jeune. Je veux bien qu'il y ait une passion super "Ouhha" entre eux mais bon je reste comme ça o_O.
Un autre fait m'a surprise, l'absence de sexe. Ah tout de suite, je passe pour la perverse de service XD Mais il n'en est point question une seule fois dans le bouquin (alors que ça parle fiancaille et "à vie"..) Elena ressent de la passion dans les bras de son amoureux mais ça s'arrête là. il ne reste qu'une question : Elena est-elle une ado normalement constituée ? Je vous laisse le soin de penser ce que vous voulez ;)

Côté profondeur des personnages, je dirais que c'est plutôt bien, on accroche bien aux perso avec notre Elena un peu nunuche eu début mais qui devient bien après. (J'attendais avec impatience le moment où elle péterait son câble ! C'est amusant de la voir en colère :)) Le frérot diabolique et le frérot gentil ; un brin trop stéréotypé
(et bien sur d'une beauté éblouissante). D'ailleurs Stefan (le gentil) est du genre torturé, le gars qui ne sait jamais pardonné la mort de sa bien-aimée, touchant, certes, mais moi ça m'a laissée de marbre. Pas assez réaliste pour moi. Mais bon glissons.

Cependant on reste pris par l'histoire, comme je l'ai déjà dit on a envie de lui dire "mais avance plus vite bordel !" C'est donc que l'histoire est prenante et pas plate. J'aime bien mieux ce livre que twilight. IL est plaisant de suivre leurs aventures toute sauf insipide malgré les défauts énoncé plus haut. Je le conseil donc: à lire et même à posséder si vous aimez les vampirounet (ils peuvent vivre à la lumière du jour)

Note : 11/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site