Rebecca Kean, Tome 1 : Traquée de Cassandra O'Donnell

Ecrit par Moka, le 11 juillet 2015.

Rebecca kean t1

Détails sur le livre:

  • Broché: 473 pages
  • Editeur : J'ai lu
  • Date de parution: 12 mars 2011
  • Collection : J'ai lu Darklight
  • ISBN-10: 2290032069
  • ISBN-13: 978-2290032060
  • Prix: 12,50€
  • Ma note: 14/20

Résumé de l'éditeur:

Nouvelle-Angleterre, Burlington... Pas de délinquance, élue la ville la plus paisible des Etats-Unis, bref, un petit havre de paix pour une sorcière condamnée à mort et bien décidée à vivre discrètement et clandestinement parmi les humains. Malheureusement, en arrivant ici, je me suis vite aperçue que la réalité était tout autre et qu'il y avait plus de démons, de vampires, de loups-garous et autres prédateurs que nulle part ailleurs dans ce foutu pays. Mais ça, évidemment, ce n'est pas le genre de renseignements fournis par l'office de tourisme. Maudit soit-il...

Voici un roman qui me tentait depuis un bon moment, le résumé et la couverture m'ont complètement envoûtés.

L'intrigue est classique, peut être trop pour m'emporter réellement : un méchant inconnu enlève des êtres surnaturels. Une sorcière qui n'a rien demander se voit contrainte d’enquêter et de résoudre le problème tout en gérant les rancœurs entre les communautés, le tout avec pleins de mâle dans les pieds. L'histoire est encadrée par une sorte de course contre la montre pour retrouver les otages ce qui donne un rythme entraînant. Cependant, ce dernier est découpé de façon trop hachée et m'a troublée. Ça manquait par moment de fluidité. Donc, l'histoire va d'indice en indice jusqu’à la conclusion du livre qui nous annonce la suite. Je ne vais pas non plus trop cracher dans la soupe, l'histoire se suit avec intérêt et j'avais envie de connaître la suite.

La romance du livre est trop typique du harem pour femme: tous les hommes veulent notre héroïne et c'est juste lourd. Je veux bien une ou deux intrigue romantiques, ça pimentent une histoire mais trop c'est trop. A croire que toutes les femmes de la Terre sont mortes et qu'il n'en reste plus qu'une. Heureusement Rebecca est assez insensible à tout cet étalage superflus de macho macho-man. Mais cet élément reste bien trop présent et alourdis le récit.

Personnage : J'ai bien aimé Rebecca, jeune sorcière de guerre. J'ai aimé le concept et sa personnalité ainsi que son envie de changer. On pourrait reprocher au personnage de s'éloigner parfois de sa nature mais, moi ça ne m'a pas gênée. Il faut dire que l'histoire n'est pas très tendre avec elle et la ballote dans tous les sens émotionnellement parlant. Un aspect que l'auteur a négligé, c'est la part maternelle de Rebecca qui passe à la trappe. C'est quelque chose qu'on ne voit pas souvent dans ce genre de livre et j'aurai aimé voir leur lien.

Raphael, un très ancien vampire et membre du conseil régional de la communauté surnaturelle (en gros) : le Directum. Il est l'un des intérêt romantique de Rebecca et bon, que dire ? C'est le stéréotype du vieux vampire très fort, très sexy, très beau, très dangereux mais qui va avoir un faible pour notre héroïne. Je l'ai bien aimé, certes, mais il lui manque le petit quelque chose qui le différenciera réellement comme en savoir plus sur son passé, sa personnalité…

D'ailleurs c'est le problème de tous les hommes du livre : trop pâle, trop superflus. J'ai quand même un faible pour Bruce, le loup-garou. A l'inverse, Mark m'a clairement saoulée : trop collant et stupide. Pour moi, il y a un peu trop de personnage secondaire. J'ai eu du mal a tous les retenir et à me souvenir qui est quoi et quel est son rôle

L'univers est bien sympa et développé. J'ai beaucoup aimé le concept même des sorcières de guerre. J'aime beaucoup l'idée de la maîtrise des éléments ainsi que de l'option d'auto-destruction. Les autres créatures sont crédibles et soignés. J'aurai aimé en voir d'autre, moins connus que les habituels vampires et loups-garous, peut-être pour les tomes suivants.

En bref : Je suis mitigée après lecture. J'ai passé un bon moment mais je suis quand même restée sur ma faim. La série a du potentiel et je vais lire la suite pour voir quelle direction elle prend.

Ma note: 14/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×