Mercy Thompson, Tome 5 : Grimoire d'argent

Ecrit par Moka, le 23 avril 2014.

Mercy thompson t5

Détails sur le livre:

  • Broché: 416 pages
  • Editeur : Milady (18 novembre 2010)
  • Collection : MERCY THOMPSON
  • ISBN-10: 2811204059
  • ISBN-13: 978-2811204051
  • Prix: 7,10€
  • Ma note: 15/20

Résumé de l'éditeur:

Mercy ne cracherait pas sur quelques jours de vacances. Après avoir passé les derniers mois à tenter d’échapper aux griffes de la Reine des Vampires, elle découvre que le grimoire des faes est tombé dans de très mauvaises mains : les secrets qu’il renferme sont sur le point d’être révélés. Ce qui n’est pas du goût de tout le monde. Non contente de devoir régler cette crise majeure, Mercy a des problèmes personnels : sa maison a brûlé, son ami Samuel file un très mauvais coton et on lui reproche les dissensions apparues au sein de la meute. Elle va devoir faire preuve de la plus grande diplomatie… pas facile quand on est sous pression !

L'histoire reprend tout en douceur après le tome 4, on retrouve Adam et Mercy parti pour un rendez-vous quand quelque chose ne va pas. Mercy entend des voix, et pas des gentilles. Sans trop en dévoiler, c'est en lien avec de l'entrée de Mercy dans la meute. En effet, l'univers de ce tome-ci tourne autour de la meute et un petit peu autour des faes. J'ai beaucoup aimé les explications un peu techniques du fonctionnement de la meute et de sa magie particulière. Ça faisait longtemps que je me posais des questions dessus. L'auteure arrive à rendre ça très crédible, je n'ai eu aucun mal à imaginer les liens et à comprendre.

 

Mercy et Adam doivent faire face aux ressentiments de certains membres de la meute qui n'acceptent pas qu'un coyote intègre la meute. Pour compliquer tout ça, le livre en possession de Mercy (celui qu'elle a emprunté au libraire pour en apprendre plus sur la canne magique) semble attirer l'attention de faes mal intentionnés. Le libraire en question ayant disparu. Samuel aussi ne va pas bien, sa dépression le rattrape : son loup a pris le contrôle sur l'homme. C'est une parfaite excuse pour Mercy pour s'éloigner un peu de la meute et protéger Samuel tout en enquêtant sur la disparition de Phin, le libraire.

J'avoue que l'intrigue est un peu emmêlée et qu'on passe d'un front à l'autre. Mais chaque front est intéressant et on a envie de savoir comment chacun va finir. Étant assez attachée à Samuel, son intrigue m'a plu parce qu'il était mis plus en avant dans le roman que d'habitude. L'auteur a pris soin de bien nous faire comprendre ses sentiments et ça m'a touchée. Adam par contre était plus en retrait que d'habitude, chacun son tour !

Ce tome ressemble plus au tome 4 qu'aux autres tomes. Il est dans le même rythme, doux et lent avec quelques bonnes scènes d'action. L'antagoniste du tome est un peu faiblard, je crois que ça m'a un peu déçue surtout quand on compare à ceux d'avant. J'ai beaucoup apprécié ma lecture mais il m'a manqué un petit quelque chose pour la rendre palpitante.

 

Personnages : Mercy est égale à elle-même, à la fois forte et fragile et doute pas mal dans ce tome. C'est toujours aussi bien décrit ce qui la rend attachante et humaine. Elle a la classe quand il faut, notamment face à Henri. Ce tome qui se concentre sur la meute, l’intégration de Mercy et sa relation de compagne est le bienvenu pour mettre à plat tous les problèmes soulevés par ces événements. Ça fait clairement du bien d’être au clair avec tout ça. Sa relation avec Adam est toujours aussi mignonne et tendre. On sent une réelle relation entre eux et c'est ce qui fait qu'on les aime. C'est aussi ce que j'adore dans la série : la profondeur et la vraisemblance des relations et des personnages.

La plupart des autres personnages n'ont pas vraiment évolués depuis le tome 4. On les retrouve tous avec plaisir, même la petite préféré : la canne magique. Même si certains apparaisse peu, l'auteure les brossent suffisamment pour les rendre intéressant et mémorable. Je suis, la plupart du temps ravie, de revoir un tel par-ci par-là. C'est assez rare dans une série pour le souligner. J'ai tout de même été surprise par le ressentiment de certains contre Mercy que je n'avais pas vu venir.

Les humains m'ont assez agacée dans le début du tome, je parle ici des chasseurs de primes qui font une courte apparition. Je n'ai pas bien compris comment ils pouvaient s'en sortir si bien. Pour moi, ils méritaient au moins la taule pour être aussi bête.

 

En bref : un tome 5 agréable à lire, dans le même registre que le tome 4 mais qui se concentre sur la meute et les personnages. Très plaisant à lire (j'aime les personnages) mais il me manquait la petite étincelle pour apprécier autant que les autres tomes.

 

Ma note : 15/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×