Les sentinelles de l'ombre, Tome 1: Le souffle de la lune de

Ecrit par Moka, le 18 Janvier 2014.

Sentinelles

Détails sur le livre:

  • Broché: 500 pages
  • Editeur : Rebelle Editions; Édition : 1ère (30 octobre 2013)
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2365381464
  • ISBN-13: 978-2365381468
  • ASIN: B00GTR63BS
  • Prix: 4,99€ en ebbook, 19€90 en papier
  • Note: 15/20

Résumé de l'éditeur:

Tout allait bien dans ma vie jusqu’à ce que je me transforme en loup devant une assemblée de vampires. Encore qu’il s’agit là d’un euphémisme, du genre capable de vous étouffer en moins de deux. Car s’il est de notoriété publique que les crocs et les poils ne font pas bon ménage, c’est encore pire quand vous êtes la fille de la reine du clan vampirique le plus rigide qui soit. Et je parle d’expérience… Bref. Munie d’un aller simple pour la meute paternelle, me voici partie pour San Francisco, à la découverte d’un monde où vampires et loups se côtoient. Appelons plutôt ça de la cohabitation forcée. Personne n’est prêt à voir sa vie chamboulée, et quand l’amour et des dieux censés avoir disparu s’en mêlent, laisser la bête me dévorer de l’intérieur devient de plus en plus tentant…

L'histoire commence avec Anya, une hybride, mi-vampire de par sa mère, mi-loup-garou de par son père. Je dois rajouter que les loups et les vampires se vouent une haine profonde et tenace. Pas due à une union d'amour ultime qui dépasse les races, non, et ça s'est cool. Bref, Anya à grandit dans un univers ou elle était à moitié admise et donc a souffert toutes son enfance jusqu'à ce qu'elle se transforme en louve, causant son bannissement. L'histoire commence réellement à ce point de l'histoire. Tous y passe : de la découverte de son autre côté de la famille, de la ville, des vampires de la ville... Juste un point qui m'a étonnée/agacée dans le roman : c'est le manque d'explication donné à Anya sur les loups-garous ! Elle a été élevé par les ennemis ancestraux des loups, évidement qu'elle ne sait rien de vrais sur eux... Du coup, les loups passent un peu pour des idiots de pas avoir pensé à ça.

J'ai eu un peu de mal à cerner le scénario parce qu'au final, il n'y a pas de grand but. On suit juste la nouvelle vie d'Anya en découvrant l'univers posé par l'auteur. Ce tome est vraiment introductif. Je ne vous spoilerai pas les événements certains m'ont déçus, d'autres enchantés.  J'ai oublié de mentionner l'originalité du livre : il mêle le présent avec un passé lointain, celui de l'Egypte ancienne. J'ai trouvé ça assez confus dans l'intrigue et pas assez développé (introduction oblige).

Je suis un peu déçue du manque de scénario. Mise à part ça, les sentiments d'Anya sont bien retranscrits ce qui nous permet d'accrocher à l'histoire et d'avoir envie de savoir ce qui va lui arriver.  La fin reste accrocheuse et nous promet un tome 2... Sanglant.

 

Personnages : Anya, le personnage principal, est donc une hybride ayant refoulée son nature lupin pendant toute sa vie jusqu'au jour fatidique. Elle apparaît comme une survivante, avec un humour marrant sans être hilarant. Anya est un personnage agréable à suivre que sais se tenir malgré l'ambiance sexuelle quasi-permanente du livre. Énorme bon point. Elle est à la fois forte et faible dans sa tête, ce qui la rend attachante. On se lie facilement à elle. Cependant, j'ai été un peu surprise qu'Anya soit si humaine dans ses réactions. J'aurai aimé qu'elle porte plus sur elle, l'emprise et l'éducation vampirique. On ne la voit presque jamais revetir son masque vampire... Dommage.

La famille Wagner (dont son père) et son introduction sont pas mal faite. Pas de retrouvailles dans les pleures et j'ai aimé que l'auteur respecte la douleur d'Anya. Son père l'a quand même laissé dans la famille de sa mère. Petit à petit, tout le monde s'ouvre plus ou moins. J'ai aimé la délicatesse de l'auteur.

La relation d'Anya et de son demi-frère, Mathis, est assez choux même si elle est un peu trop sortie de nulle part.

Kyle, frère de cœur de Mathis, est assez énervant. Il souffle à Anya le chaud et le froid pour des raisons non relevables mais qui au moins sont révélées dans le livre.

Aidan, vampire de San Francisco, nous donne un autre aperçu de la ville. Il est juste un dieu de la beauté vivant. Sexy, lubrique, joueur... Bref, bref, une friandise sur patte. J'adore même si il est un peu trop parfait.

Je passe volontairement sur des personnages pour ne pas trop en révéler. Certains des personnages secondaire sont assez barbants et stéréotypés.

 

L'univers est classique dans le fantastique, les loups-garous et les vampires. Ses êtres ne sont pas loin des créatures habituelles, pas de modification révolutionnaire. Ce qui m'a déplu dans l'univers, c'est l'influence lunaire sexuelle sur les louves. Ça fait un peu (méga, oui) obsédée sexuelle qui pendant 4 jours va sauter tous ce qui bougent pour se calmer et ça tous les mois (!). L'auteur « l'utilise » pour justifier plus ou moins la tension sexuelle permanente mais bon... Moyen.

J'ai eu du mal à cerner la nature d'Anya, l'auteur dévoile assez peu sur elle, sa physiologie, ses faiblesses et pouvoirs. C'est compensé par le fait qu'Anya elle même ne sache pas mais bon, elle pourrait être curieuse quand même !

 

Style de l'auteur: alors là, je suis fan! Une auteur française (cocorico!) qui arrive a utiliser les expression française et à les détourner de façon comique. J'ai bien aimé ses petite « piqûres littéraire » régulières. Outre ses effets de style, la lecture est fluide. Le point de vue est celui d'Anya.

 

En bref : un très bon bit-lit, assez classiques au final. Un joli harem d'homme se dessine dans le livre mais l'auteur parvient à ne pas rendre son roman lourd ou avec une héroïne qui se tape chaque homme qu'elle croise. Dieu Merci ! Je ne peux que le recommander et je lirai la suite pour sûr.

 

Note : 15/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×