Les Cavaliers de l'Apocalypse, tome 3 : Mort de Larissa Ione

Ecrit par Moka, le 20 décembre 2014.

Cavaliers de l apocalypse t3

Détails sur l'ebook:

  • Format : ebook
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 360 pages
  • Editeur : Bragelonne
  • Date de parution: 4 juillet 2014
  • ASIN: B00KRCAJU2
  • Prix: 12,99€
  • Ma note: 14/20

Résumé de l'éditeur:

La fin des temps approche. Les cavaliers de l’Apocalypse devront choisir de préserver leur humanité et combattre aux côtés du Bien ou au contraire embrasser leur destinée et déchaîner l’enfer sur Terre.


Thanatos, le plus mortel des cavaliers, a enduré des milliers d’années de solitude et d’abstinence pour empêcher la fin des temps. Pourtant il suffira d’une nuit avec la séduisante guerrière Aegie, Regan Cooper, pour réduire à néant des siècles d’efforts. Mais leur étreinte enfiévrée aura une conséquence pire que l’Apocalypse : Regan va tomber enceinte. Et lorsque Thanatos parviendra à dépasser sa colère d’avoir été manipulé par la jeune femme, il va comprendre que pour empêcher Armageddon, il doit sacrifier la seule chose qu’il a jamais désirée : une famille.

Après ma lecture du tome 2, je ne pouvais pas rester sur une note négative... Me voici partie pour le tome 3 ! Pour résumé, il ressemble au tome 1. L'auteur nous sert la même structure : une romance rythmée, une histoire contre la montre avec un fond d'univers mouvant et palpitant. L'histoire reprend 8 mois après la fin du tome 2. Thanatos est maintenu immobile par sa fratrie grâce à la bave de chien de l'enfer. Regan, la guerrière Aegi qui a abusé de Thanatos est enceinte jusqu'aux yeux. Évidemment, les choses n'en restent pas là. Thanatos se réveille et s'échappe de sa « prison ». J'avoue quand même que sa fratrie est plutôt cruelle. Imaginez passer 8 mois immobilisé par la douleur incapable de bouger, de parler, coincé dans votre propre tête ! Un enfer bien cruel. Mais en même temps, cela a permis à Thanatos de se calmer un minimum. À partir de là, la romance devient un jeu de chat et de souris entre Than et Regan. Ils se parlent, se confrontent et s'avouent des choses. Petit à petit, les problèmes s’aplanissent entre eux. La prochaine venue de leur enfant les force à se rentrer dedans. Là encore, comme dans le tome 1, les scènes érotiques sont très mécaniques. Pas de température, des dialogues ultra-stéréotypés qui vous font sortir illico de l'ambiance... ça a l'air d'être le style de l'auteur. Je continue de penser que Than mérite mieux que Regan.

Le scénario se tient : il y a du mystère, de la tension... La lecture est agréable si on ne tient pas trop compte des scènes sexuelles. Le livre se lit bien, je n’ai pas pu le lâcher avant le fin mot de l'histoire. La conclusion est plutôt sympa, et pourrait presque conclure la série.

 

Personnages : Au début, je ne pouvais pas encadrer Regan, sa personnalité n'est pas l'une de celle que je préfère. Je la trouve égoïste, opportuniste et froide. Heureusement, elle culpabilise un max. Quoi ? J'ai bien aimé la voir souffrir, ce n’est pas si sadique, non ? Même avec ma mauvaise foi, je reconnais que son passé est plutôt triste. Thanatos a toujours été mon chouchou, le cavalier mystérieux, c'est donc avec joie que j'ai lu son histoire. Le personnage est équilibré entre guerrier et homme sensible. Il est vraiment trop gentil avec cette femme enceinte. Vu le type de roman, on se doute bien qu'il ne va pas simplement extraire l'enfant et tuer Regan (dommage...). D'ailleurs, ce tome 3 rend d'autant plus le tome 2 mauvais que même Regan apparaît plus combative de Limos ! Thanatos, également vierge avant Regan, n’apparaît pas comme un pauvre puceau sans défense. Du tout, il a plutôt la classe. Un comble quand on compare avec l'histoire de Limos.

Les personnages secondaires sont les mêmes, j'ai eu plaisir à retrouver Limos et Ares. L'aegi est toujours aussi inutile et prend un sacré coup moral. L'organisation passe de « faible tentative pour compter dans le destin du monde » à « ramassis d'abrutis intolérant ». Ça ne m’a pas gênée, je ne les aimais pas plus que ça. Du coup, je n'ai pas non plus été touchée par leurs pertes.

 

A par ça, l'univers est très bien retranscrit et bouge beaucoup. La tension est palpable. On retrouve toujours le même fond : les anges, les démons, l'apocalypse, les déclencheur de l'apocalypse... Tout ça est bien orchestré et nous garde attentif.

 

En bref : un bien meilleur tome que le 2. Je l'ai clairement appréciée, il m'a permis de faire « la paix » avec certains personnages (Regan, pour ne citer aucun noms). Il ressemble beaucoup dans sa construction au tome 1.

 

Ma note : 14/20.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site