Emma Bannon et Archibald Clare, Tome1 : Le Mystère du drake mécaniste de Lilith Saintcrow

Ecrit par Moka, le 14 janvier 2014.

Drake

Détails sur le livre:

  • Poche: 416 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (12 juin 2013)
  • Collection : Fantastique
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 225316965X
  • ISBN-13: 978-2253169659
  • Prix:
  • Note: 13/20

Réusmé de l'éditeur:

Au service de Sa Majesté, du pays… et pour rester en vie Emma Bannon est sorcière au service médico-légal de l’Empire. Sa mission : protéger Archibald Clare, un mentaliste renégat qui travaille dans l’illégalité. Ses pouvoirs de déduction à lui sont légendaires ; quant à elle, sa sorcellerie est plus que puissante. Malheureusement, ils se détestent cordialement…
 
Une nouvelle série de l’auteur best-seller Lilith Saintcrow en hommage à Sherlock Holmes et à Chapeau melon et bottes de cuir, dans une Angleterre victorienne empreinte de magie.

L'histoire débute comme si on connaissait déjà l'univers du livre ce qui n'est pas le cas.On essaie de se raccrocher au moindre mot pour comprendre l'histoire et le back-ground. Certaines choses sont évidentes d'autres non. Le principal problème du style de l'auteur et ce qui génère mon incompréhension, c'est que l'auteur ne nous explique rien. Par exemple (début chapitre 15) : « La Vision révélait les runes aiguisées qui frémissaient à la limite du visible dans tout le Wark, langue de charte étrangère râpant la trame et la chaîne de l'antique magie londonienne. »

Je suis obligée de supposer (!) le sens de la Vision tout comme celui des chartes. D'autres éléments ne sont pas expliqués non plus comme les altérés, les chevaux mécaniques, Britania... . En positivant, je dirais que l'auteur nous épargne les récits explicatifs et peu naturel que l'on peut trouver ailleurs. Tout simplement dommage.

 

J'aurai vraiment aimé que la magie et l'environnement autour soit bien mieux introduit et expliqués. L'univers est vraiment riche et paraît intéressant. J'avais envie de comprendre le livre à fond et de découvrir toutes les subtilités de l'univers.

 

Le scénario tient la route. Un mystérieux complot se trame dans l'ombre dans le royaume d'un Londres du XVIII ème. Une magicienne est chargée par la Reine actuelle d’enquêter. Pour cela, elle aura besoin de l'aide d'un Mentah (sorte d'incarnation de la déduction et de la logique). Le duo enquête côte à côte. Je ne peux rien vous dévoilés des rebondissements de l’enquête sans spoiler. Je serai donc brève : l’enquête avance tranquillement mais ne nous ennuie pas pour autant. Par contre, les phases de recherche avec Archibadl Clare m'ont un peu moins plut que celle d'Emma.

 

Style de l'auteur : La préface est très embrouillée ça vous met tout de suite dans le bain. J'ai eu du mal à comprendre certaines actions du livre, beaucoup d'incompréhension, de Pourquoi ?, de Comment ?, de Qui fait quoi ?... Le système de pensée des personnage est flou. On ne sait pas toujours qui pense quoi. Grosse interrogation sur la télépathie ou non entre la prima et son Bouclier. Le style en lui-même est assez alambiqué ce que j'aime assez. Dommage que l'incompréhension de l'univers rende parfois le style lourd.

 

Personnages : Emma, la redoutable magicienne Prima (comprenez très puissante) est très rigide dans son comportement. Elle veut être la parfaite lady de l'époque bien qu'elle soit plus libérale. Elle est également arrogante et têtue. Le véritable attrait du personnage réside dans son passé et dans sa relation avec son Bouclier (comprenez compagnon/garde du corps).

Mikal, le Bouclier en question, est l’archétype de Monsieur muscle au début du livre. Peu à peu, il se révèle plus profond et intelligent.

Archibadl Clare , le Mentah, est difficile à cerner. Il n'a pas vraiment de personnalité autre que l'envie de comprendre tous les mécanismes du monde, les secrets, les énigmes... A part son goût du challenge intellectuel, je n'ai pas été saisi par le personnage. Je ne vois pas du tout Sherlcok Holmes en lui, ça c'est juste pour attirer le lecteur.

Les personnages secondaires sont légions, peut-être un peu trop. Beaucoup de noms cités pour pas grand-chose. Au final quand l'histoire s'avance, on fini par s'y faire.

 

En bref : Il manque clairement des clés de compréhension pour faciliter la lecture, surtout pour les lecteurs tatillons qui adooore tous comprendre. Il faut s'accrocher au début puisque quand on est dedans, on finit par se faire à cet univers si austère. J'ai vraiment aimé la profondeur et la construction de l'univers du livre. Le tome 2 existe en anglais, je croise les doigts pour qu'il sorte aussi en français.

 

Ma note : 13/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site