Académie alice de Higuchi Tachibana.

Ecrit par Moka, le 19 Janvier 2010.

academie-alice.jpg

Détail sur le manga

  • Type :Shojo
  • Genre : Comédie, fantastique
  • Statut : en cours
  • Tomes : 29/31
  • Editeur : Glénat (28 septembre 2007)
  • ISBN-10: 2723459470
  • ISBN-13: 978-2723459471
  • Prix : 6,90€
  • Note : 15/20

Résumé de l'éditeur

Mikan et Hotaru sont deux amies d'enfance inséparables. Mikan est une boule d'énergie sur pattes, alors que Hotaru est introvertie au possible, ce qui n'empêche pas les fillettes d'être toujours ensemble. Jusqu'au jour où Hotaru est amenée à poursuivre ses études à l'Académie Alice, un lieu étrange et interdit au public. Triste d'être ainsi séparée de son amie, Mikan décide de la rejoindre en s'inscrivant dans cet établissement. Elle y découvre que tous les élèves possèdent des pouvoirs spéciaux, appelés « Alice ». Et qu'il leur est interdit de sortir de l'école ou de communiquer avec leurs proches ! Si Mikan a néanmoins pu rentrer dans l'école, cela signifierait-il donc qu'elle possède elle aussi un pouvoir particulier ?

DONC: Tout d'abord, j'ai trouvé l'histoire vraiment originale, là y'a vraiment pas à dire !
Une école réunissant les Alices, des enfants hors du commun mais pas sorcier ni rien, c'est la première fois que je vois ça ! C'est donc l'histoire de Mikan : naïve et drôle, elle a une sacrée personnalité, elle n'abandonne jamais et pense toujours a réussir, qui poursuit sa meilleur amie vers l'Academie Alice.

Niveau profondeur de l'histoire/perso, j'ai beaucoup apprécier le fait que ce ne soit pas trop cucu (par exemple Hotaru qui quitte sa famille pour donner de l'argent a son école primaire: on est loin d'un déménagement ou autres banalité). Les personnages ont tous une personnalités assez profonde, un passé, bref c'est un univers assez complexe que ce manga (je ne parle pas que du tome 1, moi je suis arrêtée au tome 8). Le plus interessant, c'est l'évolution des personnages, Mikan apprend et évolue entraînant des changement chez les autres personnages également. Ça fait du bien de ne pas avoir un personnage déjà parfait et qui n'évolue pas ! Elle fait des bourdes et essaye de les réparer.


Niveau intrigue : l'intrigue est plutôt bien répartie, à chaque tomes on en apprend un peu plus sur les alices et sur le fonctionnement de l'école mais aussi sur les personnages. Un véritable fond d'histoire vient doucement se posé au fil des tomes: après on aime ou on aime pas. ( Je parle là de l'organisation "Z" et de ce qui en suivra)

Niveau dessin : Oui quand on parle d'un manga, il faut parler du trait des dessins ! Ici, ils sont plus que satisfaisant, ils sont bien proportionné et jolis au regard (avis encore perso mais bon les gars sont trop kyaaa ^^)

Les défauts : Et oui, chaque romans ou mangas a forcément des défauts...
Un des défaut les plus dérangeants est les petites phrase marquée en à cotées des bulles, tellement petites qu'il faudrait une loupe pour certaine. Ce details ne concerne pas l'oeuvre mais l'éditeur du coup ( glénat en l'occurrence).
Il y a aussi le fait que ce sont des enfants, aussi mignons soit-ils, cela reste des gamins donc forcément l'histoire penchera un peu vers "le gamin" sur certain point bien que je ne le ressente pas trop. Mais qui dis enfant, dis pas de love-love attitude enfin pas comme dans un lycée ou dans la vie des adultes. dommage.

Un mot pour la fin : Personnellement, j'ai été conquise par ce mangas de par sa fraîcheur, son humour, ses personnages et son ambiance. C'est pour moi un des meilleur shôjô (Manga pour fille) que j'ai lu (et j'en ai lu, des tas de bouses mais des biens aussi...).


Note 15/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×