La rebelle et le libertin de Ann Lethbridge

Ecrit par Moka le 15 avril 2014.

Détails sur le livre:

  • Format: ebook
  • Editeur : Harlequin (1 juin 2011)
  • Collection : Les historiques
  • ISBN-10: 228022271X
  • ISBN-13: 978-2280222716
  • Prix: 1,99€ (ebook)
  • Ma note: 5/20

Résumé de l'éditeur:

Angleterre, 1811. Après avoir perdu toute sa fortune, Eleanor Hadley n'a eu d'autre choix que de devenir... bandit. Une occupation qu'elle doit exercer avec une prudence sans faille. Pourtant, un soir, elle baisse la garde : envoûtée par l'homme qu'elle est en train de voler, elle cède à la sensualité qui couve en elle et que son séducteur a si bien su deviner... Une défaillance qui ne tarde pas à lui coûter cher : car le trop habile voyageur n'est autre que le marquis de Beauworth, celui-là même qui a causé la ruine des Hadley. Puissant, influent, le marquis n'est pas le genre d'homme à se laisser détrousser sans conséquence. Mais pour Eleanor, il y a pire : poussé par l'irrésistible désir qui les a rapprochés, qui sait si Beauworth ne va pas chercher à la retrouver coûte que coûte ?...
Rebelle et libertin

Que dire ? Alors l’histoire tourne autour d’Ellie Brown, une fille de noblesse ruinée qui devient donc pour rembourser ses dettes une brigande. Elle attaque un soir, un marquis terriblement sexy qui fait palpiter son cœur. Avec un peu d’aide, elle se ressaisit et lui dérobe ses biens. Ce n’est qu’après qu’elle découvre qu’il est celui qui détient sa dette. Voilà, jusque-là, le roman partait bien. Le problème c’est, qu’après, les deux héros vont enchaîner les actions irrationnels et stupides les unes après les autres sans s’arrêter. Je n’en pouvais plus, dieu que le livre était long ! Plus de 200 pages pour cette bouse…

 

Retour sur ce que je n’ai pas aimé. Alors, l’héroïne est fade ; belle, douce, intelligente, combative, féroce mais innocente et pur. Bref, rien de bien nouveau. Son principal problème s’est qu’elle fait n’importe quoi. Exemple numéro 1 : elle enlève le marquis de beauworth pour obtenir une rançon et n’en demande pas avant de le relâcher… Pourquoi ? Tout simplement parce qu’il a dit que son oncle ne paierait pas. Gros mouais. D’autres points sont très très nazes : la fausse férocité du marquis, le manque de confiance constant d’Ellie en son amant, le grand frère… Il y a trop d’exemple foireux pour tous les cités, je me concentrerais donc sur le pire (Attention !SPOIL !) : Celui où la donzelle refuse la proposition en mariage du marquis parce qu’il ne lui avoue pas son amour. Point. 4 ans passent, 4 ans ! Bon sang, vous ne savez pas juste parler ? Ce livre m’a fait ragé devant tant de stupidité.

En parlant du marquis, il est pas vraiment mieux servi qu’Ellie, monsieur est le tombeur de service qui tombe enfin amoureux. J’ai trouvé ça un peu dommage qu’il ne se batte pas plus pour son amour. Sinon, il n’y a pas grand-chose à dire tellement il est un archétype.

 

Donc, l’intrigue du roman traîne mais traîne pour rien en plus. Tout aurait pu se régler plus rapidement pour plus de vraisemblance mais non. Je n’ai pas compris pourquoi l’auteur faisait traîner son histoire si ce n’est pour faire un nombre de pages requis. Faire passer autant de temps avant la découverte de vérité fait juste passer les personnages pour des idiots.

 

En bref : un roman des plus fade,  rempli de non-sens et de personnage stupide. Je me suis réellement ennuyée et énervée contre ce roman que je ne recommande pas du tout.

 

Ma note : 5/20

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×