L'ange gardien de Mary Calmes

Ecrit par Moka, le 6 Février 2014.

Ange

Détails sur le livre:

  • Format : Ebook
  • Nombre de pages de l'édition imprimée : 204 pages
  • Editeur : Dreamspinner Press (8 avril 2013)
  • Langue : Français
  • ASIN: B00C9SEDWW
  • Prix: 5,54€
  • Note: 10/20

Résumé de l'éditeur:

La vie de Jude Shea se retrouve complètement bouleversée lorsqu’il vient au secours d’un chien qu’il nomme Joe. Même si Jude a déjà pas mal de problèmes pour s’occuper de lui-même – il n’a plus de travail – il ne peut pas résister à l’animal qui a besoin de lui. Surtout lorsqu’une nuit, un homme se présente à sa porte pour réclamer son nouveau compagnon. Alors qu’ils échappent de justesse à une attaque surprise, Jude va comprendre que « Joe » n’est pas tout à fait ce qu’il semble être.

Dans une dimension alternative, Eoin Thral est un Gardien et une fois qu’il laisse Jude traverser le voile qui sépare leurs deux mondes, il se transforme en un homme magnifique connu pour ses compétences au combat mais pas pour sa capacité à aimer. Immergé dans le monde d’Eoin, Jude devra faire face au combat le plus difficile de toute sa vie pour leur garantir une fin heureuse à tous les deux.

*** Romance Homosexuelle ***

 

L'histoire commence par le réveil en sursaut de Jude, un jeune employé d'une boite de communication. Jude à été poussé hors du lit pour une raison mystique et part se balader dans son quartier. C'est là qu'il tombe sur un chien se faisant attaquer par d'autres. Jude fait fuir les bestioles et sauve le toutou. A la lumière du jour, l'animal ressemble plus à un loup qu'un chien... Là, tout de suite, n'importe quel lecteur de fantasy se dit « loup-garou ! ». Et bien oui et non. Évidemment, le chien n'est pas normal sinon l'histoire tomberai à plat. Il s'agit d'Eoin, un gardien (de baron) d'une autre dimension. Il a pris cette forme canine en traversant le portail appelé le voile.

Bref, Eoin réussit à emmener Jude de l'autre coté du Voile (dans son monde) et reprend donc sa forme humaine. Voilà, la vraie romance peut commencer !

J'ai été déçue de leur première étreinte que j'assimile presque à un viol plus qu'a un acte d'amour. Faut remettre dans le contexte, Jude se réveil dans un monde inconnu en pleine foret en compagnie d'un homme qui lui dit vaguement quelque chose et là ! « Mon nom est Eoin et je vais te prendre. » Mouais. Bref, Jude succombe au désir qu'il ressent pour Eoin. Et voilà.

 

Le livre n'est pas fini mais c'est tout comme. Après l'histoire enchaîne des passage d'action (si on peut dire) et des passages de scènes sexuelles entre nos deux héros. Je dois préciser que Jude et Eoin sont âmes sœurs ou ce qui s'en rapproche dans le livre. Du coup, j'ai pas bien compris l'utilité de toutes ses hésitations sur l'amour de l'autre. Arriver au denier quart du livre, je me suis même demandé pourquoi le livre continuait. Il n'y a pas de scénario, ils s'aiment et se répète tout le temps que c'est le cas, combien ils sont parfait l'un pour l'autre... C'est pas très profond.

La sous-intrigue du moyen-age de Eoin est pas plus prenant que ça puisque on la suit d'un œil lointain.

J'ai vu sur le net des gens qui recommandaient, bien plus que ce livre, de lire un autre du même auteur : cœur sauvage. Je ne sais pas si je vais tenter, celui-là a tempérer mes ardeurs.

 

Personnages : Jude est le type parfait, beau et intelligent qui n'a pas conscience de lui-même. C'était plus qu'énervant d'entendre en permanence chaque personnages secondaire vanter combien il était beau, social, gentil, attirant...

Eoin, lui est le guerrier barbare au service de sa Baronne jusqu'à ce qu'il trouve son compagnon. Il n'est pas tous à fait humain, il est béni des Dieux si j'ai bien compris. C'est pourquoi il peut traverser le voile.

Les personnages secondaires sont lourd pour la raison evoquée plus haut et sont insignifiants.

 

Univers : Le monde d'Eoin correspond grosso-modo au moyen-age. Sinon, il n'y a pas grand chose à dire sur l'univers parce qu'il n'est pas creusé. Soit c'est le moyen age, soit c'est une ville des USA, je sais plus laquelle.

 

Style de l'auteur : Je n'ai pas beaucoup aimé l'écriture du livre, trop simple, et vulgaire surtout dans les scènes hot. Ça a toujours tendance à me refroidir alors que l'effet recherché est l'inverse... Je sais que c'est censé montrer la sauvagerie des rapports et tout mais, c'est lassant. En plus, il y a trop de scènes je trouve. Ça gâche l’intérêt de trop donner la même chose : au début, on découvre, après on s’habitue et ensuite, on baille en attendant la fin. La syntaxe laisse a désirer sur certaines phrases. Après, je ne sais pas qui blâmer : traducteur, auteur, éditeur ?

 

En bref : une romance homosexuelle bâclée, trop axée sur le sexe brut pour être intéressante sauf si vous avez envie de ça, bien-sur. Je préfère quand le fond est plus passionnant, personnellement.

 

Ma note : 10/20. (Je partais pour 12/13 au début puis vers 7/8 à la fin.)

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×