Coup de foudre à Santa Rosa de Robyn Donald

Ecrit par Moka, le 2 février 2014.

Coup

Détails sur le livre:

  • Poche: 160 pages
  • Editeur : Harlequin (1 mai 2005)
  • Collection : Azur
  • ISBN-10: 2280203952
  • ISBN-13: 978-2280203951
  • prix: 4,45€ (ebook)
  • Note: 12/20

Résumé de l'éditeur:

Venue visiter une organisation caritative dans la petite île de Santa Rosa, au large du Pacifique, Lauren Porter ne se doute pas que son séjour va durer bien plus longtemps que prévu. En effet, ayant malencontreusement perdu son passeport, la jeune femme se retrouve bientôt incapable de quitter le territoire. Sa seule chance de salut ? Le mystérieux inconnu qui lui propose une solution très simple pour obtenir des papiers d’identité : l’épouser !
Persuadée que ce mariage n’est qu’une mascarade et qu’elle recouvrera sa liberté une fois la cérémonie achevée, Lauren tombe de haut en découvrant que cette union est parfaitement légale… et que l’homme qu’elle vient d’épouser est en réalité une altesse royale !

L'histoire commence avec Lauren qui débarque sur la petite île de Santa Rosa en vue de visiter une usine pour affaires. Guy, homme d'importance sur l'île la décourage direct puisque le village est non loin d'une frontière où règne des tensions. Bref, des guérilleros arrivent et nos deux héros, déjà bien unis par des tensions sensuelles et sexuelles, sont obligés de fuir vers l’aéroport afin d'évacuer le coin. Malheureusement Lauren n'a pas son passeport avec elle, Guy propose donc de l'épouser sur place afin qu'elle puisse monter dans l'avion. Bien sur, ça fait un peu arrangement magique dans le livre mais bon, je laisse couler. Leur mariage éclate au grand jour et les médias en font les choux gras. Pourquoi ? Bah, apparemment Lauren ne se pose pas trop de questions. D'accord, elle est une employé proche d'un grand patron mais bon, Guy est un homme sans apparente importance, donc les paparazzi devraient s'en fichtre, non ? Bref, s'en suis les perpétuelles interrogations sur l'amour et sur la différence avec le désir ainsi que quelques non-dits. On a droit également à une conclusion plus qu'attendue.

J'ai bien aimé les personnages qui même s'ils ne sont pas mémorables. J'ai beaucoup apprécié que Lauren ne soit pas une mijaurée, qu'elle soit prête à juste vivre une idylle avec Guy sans pensée à rien d'autre qu'a son désir.

Guy est l'homme rêvé : beau, riche, prince par le sang, aventurier, arrogant, charmeur... Bref, à tomber. Je suis juste un peu déçu que l'on ait pas plus sur sa psyché, elle se limite à quelques paragraphes par-ci, par-là.

Le style de l'auteur est passe-partout, le roman se lit sans difficulté. L'univers est contemporain.

En bref : Un Harlequin classique parfait pour se détendre, une histoire d'amour cousue de fils blancs, certes, mais sans faux pas manifestes.

Ma note : 12/20

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×